BIENVENUE

Bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art,
les traditions, la qualité de vie et aux produits français fins et/ou bio. ...

Cordialement

Dominique Goudot Hamon

Bonjour ! Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Bonjour !  Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Moteur de Recherche dogham Google

ANNUAIRE PARTULIERS MOBILES

toolbar powered by Conduit
Loading...
"Ignorance est mère de tous les maux." -
François Rabelais

NEW CLASSICAL

L’œil de Google ausculte les plus beaux tableaux des grands musées

A Collection of Greek and Roman sculptures

dimanche 25 mars 2012


● Du 1er au 10 mai, 6 artistes du Maroc et du Sénégal passeront ensemble 10 jours à Saint-Louis, dans le cadre d’un projet intitulé «Jam et Salam».
#Mounat Charrat, Mohamed Morabiti et Saad Tazi seront au Sénégal du 1er au 10 mai.
Ils sont marocains et sénégalais et sont animés par la volonté de partager des valeurs communes et de dialoguer autour d’un thème universel, celui de la paix. Eux sont les 6 artistes qui se réuniront à Saint-Louis, au Sénégal, durant dix jours le temps d’une résidence d’artistes intitulée «Jam et Salam» qui signifie «Paix» en wolof et en arabe.
Aussi, Mounat Charrat, Fatou Kande Senghor, Mohamed Mourabiti, El Haj Adama Keita, Saad Tazi et Nagoor, partageront-ils ensemble une aventure artistique exceptionnelle, du 1er au 10 mai, à l’issue de laquelle des liens de solidarité seront noués. Une manière pour les initiateurs du projet de contribuer au développement et d’aider la création dans les arts visuels d’Afrique.
Concrètement, les responsables de l’association PAVA pour la promotion des arts visuels en Afrique définissent cette aventure ainsi : «Cette résidence d’artistes veut réinventer, le temps d’un échange, des contes d’un passé commun, la ligne de l’Histoire dans son expression la plus contemporaine, un témoignage vivant de ce que murmure Saint-Louis, cette plateforme de fusions, où s’enchevêtrons les sangs et les regards». Riches de leurs sensibilités et de leurs cultures, les 6 artistes transmettront à travers leurs œuvres leurs visions de la vie et leur perception des choses qui les entourent.
Acceptation de l’autre pour Fatoumata Kande Senghor, passage du temps pour Mounat Charrat, l’art comme moyen de dépassement de soi pour Mohamed Mourabiti, la création originelle pour Haj Adama Keita, visions de l’Afrique pour Abdoulaye Niokhor, le voyage comme ultime valeur pour Saad Tazi. Le 12 mai à 19 h, la communauté de Saint-Louis aura rendez-vous avec un premier vernissage de l’exposition qui donnera à voir les œuvres des 6 artistes. Le vernissage officiel est, lui, programmé pour le 16 mai dans le cadre de la Biennale des arts de Dakar.
Publié le : 20 Mars 2012 - Kenza Alaoui, LE MATIN

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire