BIENVENUE

Bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art,
les traditions, la qualité de vie et aux produits français fins et/ou bio. ...

Cordialement

Dominique Goudot Hamon

Bonjour ! Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Bonjour !  Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Moteur de Recherche dogham Google

ANNUAIRE PARTULIERS MOBILES

toolbar powered by Conduit
Loading...
"Ignorance est mère de tous les maux." -
François Rabelais

NEW CLASSICAL

L’œil de Google ausculte les plus beaux tableaux des grands musées

A Collection of Greek and Roman sculptures

lundi 6 décembre 2010

Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac

Cyrano de Bergerac

[Théâtre - Classique]
Lieu : THEATRE DE LA TEMPETE-GRANDE SALLE - PARIS

Dates : du 9 Novembre 2010 au 12 Décembre 2010
Partager  Partager sur Google Partager sur MySpace Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Wikio Partager sur Viadeo Partager sur Yahoo Buzz 
  Conseillez "Cyrano de Bergerac" à un ami

Accueil Actualités & anecdotes Critiques & avis Galerie Vidéos Galerie Photos Programme Aussi sur Evene Quizz & forum Idées cadeaux

Présentation
Deux amis amoureux de la même femme : une intrigue qu'on croirait empruntée à Racine... Rostand invente un stratagème improbable et sublimement théâtral : pour servir les intérêts de son ami, Cyrano dicte les paroles que, sur le balcon, prononce Christian, recevant le baiser de Roxane. Cyrano reste le souffleur de la sérénade. Un composé de préciosité, de bouffonnerie espagnole, d'effervescence et de cliquetis romantique. Un morceau de bravoure, d'une écriture toujours brillante, virtuose, énergique, électrique. C'est un opéra parlé. Avec ses excès, son intensité, son baroquisme, ses arias, son côté 'mélo'. L'alexandrin qui va grand train ou qui vole en éclats. Comique – dramatique – mélo – héroïque – burlesque – romanesque – parodique – ironique. Comique de situations, comique de personnages, éléments de farce. Du panache et toujours de l'humour... Une pièce classique, une pièce populaire...
La critique [evene]

La note evene : 4/5La note evene : 4/5   par Etienne Sorin
Il faut un certain courage pour monter 'Cyrano', cette pièce « monstrueuse » interdite aux esprits étriqués. De l’argent aussi. Pas forcément autant qu’à la Comédie-Française où Denis Podalydès a pu faire appel à Christian Lacroix pour les costumes, mais suffisament pour engager 17 comédiens. Et encore, 17 comédiens pour 40 rôles, ce n’est pas Byzance mais, avec des idées, c’est Arras et son siège.
Des idées, le metteur en scène Gilles Bouillon n’en manque pas. Rien de compliqué ni de superflu, juste une utilisation judicieuse du décor, une direction d’acteurs précise et un sens du rythme nécessaire pour monter Cyrano comme un « opéra parlé ». Facile à dire… et à faire quand on a des comédiens talentueux. Christophe Brault est dans la lignée des grands Cyrano, héroïque et mélancolique (Constant Coquelin, Daniel Sorano, Jacques Weber...). Quant à Emmanuelle Wion (Roxane), Thibaut Corrion (Christian) ou Philippe Lebas (de Guiche), chacun joue sa partition avec brio sans jamais oublier la polyphonie de la pièce.
Plus d’un siècle après sa naissance sur les planches, le Cyrano d’Edmond Rostand fait toujours mouche. Son nez protubérant touche une corde sensible. Pour Gilles Bouillon, Cyrano nous interroge « sur le sens et la représentation de l’héroïsme aujourd’hui, sur la possibilité ou l’impossibilité du « grand récit » à l’ère dite post-moderne, sur la « francité » du héros, sur la réconciliation ou l’unité nationale… » Le panache de celui « qui fut tout et qui ne fut rien » a quelque chose à voir avec l’adage houellebecquien : « rater sa vie, mais la rater de peu. » Trois centimètres de chair en trop au milieu du visage, c’est à la fois peu et beaucoup.

 Voir toutes les critiques
Informations complémentaires

Du mardi au samedi à 20h, le dimanche à 16h. Tarif : 18 euros. Cartoucherie-Théâtre de la Tempête - Route du Champ de Manoeuvre - 75012 Paris. Tel : 01 43 28 36 36.
 En savoir plus sur le site : Théâtre de la Tempête
Articles & [interviews]

CYRANO DE BERGERAC

Illustre méconnu

Après Denis Podalydès à la Comédie-Française, Gilles Bouillon s'attaque à la péninsule de Cyrano au Théâtre de la Tempête. Personnage haut en couleur, mis en scène par Edmond Rostand dans une pièce éponyme, Cyrano de Bergerac est avant tout fait de chair et de sang. Portrait d'un homme de lettres et d'idées, oublié au profit de son double scénique.

 Lire "CYRANO DE BERGERAC"

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire