BIENVENUE

Bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art,
les traditions, la qualité de vie et aux produits français fins et/ou bio. ...

Cordialement

Dominique Goudot Hamon

Bonjour ! Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Bonjour !  Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Moteur de Recherche dogham Google

ANNUAIRE PARTULIERS MOBILES

toolbar powered by Conduit
Loading...
"Ignorance est mère de tous les maux." -
François Rabelais

NEW CLASSICAL

L’œil de Google ausculte les plus beaux tableaux des grands musées

A Collection of Greek and Roman sculptures

dimanche 19 décembre 2010

http://www.evene.fr/culture/agenda/rolf-liebermann-a-l-opera-de-paris-1973-1980-30765.php

Rolf Liebermann à l'Opéra de Paris (1973-1980)
La note evene : 4/5La note evene : 4/5

Rolf Liebermann à l'Opéra de Paris (1973-1980)

[Arts - Autres]
Lieu : Palais Garnier - Paris

Dates : du 14 Décembre 2010 au 13 Mars 2011
Partager  Partager sur Google Partager sur MySpace Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Wikio Partager sur Viadeo Partager sur Yahoo Buzz 
  Conseillez "Rolf Liebermann à l'Opéra de Paris (1973-1980)" à un ami

Accueil Actualités & anecdotes Critiques & avis Galerie Vidéos Galerie Photos Programme Aussi sur Evene Quizz & forum Idées cadeaux

Présentation
À l'occasion du centenaire de la naissance de Rolf Liebermann et de la reprise à l'Opéra des 'Noces de Figaro' de Mozart dans la production de Giorgio Strehler, la Bibliothèque nationale de France et l'Opéra national de Paris consacrent une exposition dans les espaces de la Bibliothèque-musée de l'Opéra à l'un des plus grands directeurs de théâtre du XXe siècle. Au travers d'une centaine de pièces : dessins, maquettes de décors, photographies, costumes, programmes, documents audiovisuels, archives.. ., cette exposition rend compte du mandat de Liebermann à l'Opéra de Paris (1973 -1980) qui demeure l'une des époques les plus brillantes du Palais Garnier. En effet, sous son impulsion, le théâtre renouvelle son répertoire lyrique et chorégraphique tout en accueillant les metteurs en scène, les scénographes, les chorégraphes et les interprètes les plus talentueux du moment.
La critique [evene]

La note evene : 4/5La note evene : 4/5   par Xavier Durand
Alors que l’obtention de places pour l’opéra prend souvent aujourd’hui des allures de parcours du combattant, on a le plus grand mal à imaginer que le Palais Garnier a failli connaître son chant du cygne au début des années 70. Mai 68 était passé par là et les spectacles poussiéreux proposés par « la grande boutique » n’intéressaient plus un public avide de contre-culture. À telle enseigne que le gouvernement va jusqu’à imaginer fermer cette institution qui ne devra sa survie qu’à un seul homme : Rolf Liebermann.
L’Opéra National de Paris rend hommage à ce compositeur suisse qui, au court de son mandat de sept ans (1973-1980), a donc réussi un véritable miracle. Sa stratégie était pourtant simple : convaincre les artistes les plus prestigieux de l’époque de se produire à Paris et faire du Palais Garnier un « festival permanent » des plus grands chefs d’orchestre et des plus belles voix.
Photographies, maquettes de décors et costumes accompagnent cette exposition qui revient sur les grands spectacles de «l’ère Liebermann » : Les Noces de Figaro (dont la mise en scène de Giorgio Strehler est reprise à Bastille au mois de juin), le Lulu monté par Patrice Chéreau en 1979 ou le Boris Godounov de Joseph Losey.
L’exercice a bien évidemment quelque chose de frustrant. L’opéra est un art vivant et une exposition figée peine à retranscrire l’émotion qu’ont pu ressentir les spectateurs de l’époque. Heureusement, les organisateurs ont eu la bonne idée de projeter des extraits filmés de certaines des représentations et cette ballade au son des voix de Margaret Price, Placido Domingo ou Teresa Stratas ne peut que ravir les amateurs d’opéra.

 Voir toutes les critiques
Informations complémentaires

Tous les jours de 10h à 17h. Tarif : 9 euros. Palais Garnier - Place Opéra - 75002 Paris. Tel : 0 892 89 90 90.
 En savoir plus sur le site : Opéra Garnier

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire