BIENVENUE

Bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art,
les traditions, la qualité de vie et aux produits français fins et/ou bio. ...

Cordialement

Dominique Goudot Hamon

Bonjour ! Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Bonjour !  Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Moteur de Recherche dogham Google

ANNUAIRE PARTULIERS MOBILES

toolbar powered by Conduit
Loading...
"Ignorance est mère de tous les maux." -
François Rabelais

NEW CLASSICAL

L’œil de Google ausculte les plus beaux tableaux des grands musées

A Collection of Greek and Roman sculptures

lundi 6 décembre 2010

Le 7ème art à la portée de tous

Le 7ème art à la portée de tousSi le festival du film de Marrakech accueille des stars venues des 4 coins de la planète, il n’en reste pas moins un événement qui s’ouvre à la population marocaine. Si vous n’avez pas vos invitations, sachez que de nombreux films seront projetés gratuitement ou contre un maigre pécule.Les films du FIFM en compétition sont diffusés dans la salle des ministres du Palais des Congrès, mais seulement sur invitation pour les projections nocturnes. Pour profiter pleinement du folklore de Marrakech et vivre tout de même le festival, une dizaine de films sont projetés sur un écran géant monté pour l’occasion place Jemaa el Fna. Le cinéma Colisée et le Mégarama ont un planing très chargé, puisqu’à eux deux, c’est plus de 85 séances qui sont organisées. L’entrée est seulement de 10 Dhs, alors pourquoi se priver.

Si le festival du film de Marrakech accueille des stars venues des 4 coins de la planète, il n’en reste pas moins un événement qui s’ouvre à la population marocaine. Si vous n’avez pas vos invitations, sachez que de nombreux films seront projetés gratuitement ou contre un maigre pécule.
Les films du FIFM en compétition sont diffusés dans la salle des ministres du Palais des Congrès, mais seulement sur invitation pour les projections nocturnes. Pour profiter pleinement du folklore de Marrakech et vivre tout de même le festival, une dizaine de films sont projetés sur un écran géant monté pour l’occasion place Jemaa el Fna. Le cinéma Colisée et le Mégarama ont un planing très chargé, puisqu’à eux deux, c’est plus de 85 séances qui sont organisées. L’entrée est seulement de 10 Dhs, alors pourquoi se priver.


Palais des Congrès
Parmi les 15 films en compétition cette année, on retrouve de nombreuses origines notamment de Chine, Corée du sud, Philippines, Russie... et un film issu d’un métissage entre la France et le Maroc, Mirages de Talal Selhami, que vous pourrez découvrir mardi 7 décembre, à 11 heures dans la salle des Ministres.

Megarama
Pour que chacun trouve chaussure à son pied, des films de tous les styles seront proposés. Lundi 6 à 22h15, “Un prophète” réalisé par Jacques Audiart, fait partie des chefs d’œuvres du cinéma français des dernières années. Le lendemain à 22h, l’un des plus beaux rôles de Marion Cotillard dans “La Môme” de Olivier Dahan, fera surement sensation. Samedi 11, un peu après 22h, les deux derniers films sauront faire rire leur auditoire, “OSS 117” avec Jean Dujardin, ou bien plus romantique “Le Fabuleux destin d’Amélie Poulain”.

Cinéma Colisée
Avec 6 séances par jour, ce cinéma va faire tourner ses projecteurs comme au bon vieux temps. Dimanche 5 à 11h, “Amen” de Costa-Gavras bouleversera les esprits. “Le Ruban Blanc” de Michael Haneke, sélectionné à Cannes, sera diffusé lundi 6 à 14h. Mardi 7 à 11h, “Thelma & Louise” de Ridley Scott, qui a été récompensé par l’Oscar du meilleur scénario fera chavirer tous les cœurs. Mercredi 8 à 17h30, un monument du cinéma américain, “Taxi Driver” fera le bonheur des cinéphiles. “Lalla Hobby” est la référence des films dramatiques marocains, il sera diffusé vendredi 10 à 14h. Samedi 11 à 14h, “Le pianiste” de Roman Polanski sacralisera cette dernière journée du Festival.

Place Jemaa el Fna
Sur les 10 films projetés, certains des acteurs clés de ces films viendront les présenter. Dimanche à 18h, ne manquez pas “Speed” de Jan de Bont, en présence de l’acteur principal du film, Keanu Reeves. Lundi 6, “Amadeus”, du talentueux réalisateur Milos Forman, fera renaître un prodige. Jeudi 9 à 18h, un classique du cinéma d’action, “les ailes de l’enfer” en présence de John Malkovich qui joue le rôle du méchant dans ce film. Vendredi 10 à 18h, “Copland” de James Mangold en présence de Harvey Keitel, le Mr White de Reservoir Dogs ou encore le Winston Wolf de Pulp Fiction.


L’édition du FIFM 2010 est riche et diversifiée. Espérons que son ascension continue après le succès de 2009 et des années précédentes. Sur la page Facebook de Made in Marrakech, Faten nous livre qu’elle a “vu naître et grandir ce festival. Malgré ses imperfections de jeunesse, il lui a offert la chance de découvrir, "at home", chez elle à Marrakech, d’excellents films que JAMAIS elle n’aurait pu voir en si peu de temps ailleurs. Elle s’en payait jusqu’à 4 films parfois par jour. Elle espère pouvoir en faire autant cette année”, et nous aussi !
C. Alary - 05/12/10
Partager 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire