BIENVENUE

Bonjour !

Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art,
les traditions, la qualité de vie et aux produits français fins et/ou bio. ...

Cordialement

Dominique Goudot Hamon

Bonjour ! Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Bonjour !  Je vous souhaite la bienvenue dans un univers consacré à l'art, les traditions, la quali

Moteur de Recherche dogham Google

ANNUAIRE PARTULIERS MOBILES

toolbar powered by Conduit
Loading...
"Ignorance est mère de tous les maux." -
François Rabelais

NEW CLASSICAL

L’œil de Google ausculte les plus beaux tableaux des grands musées

A Collection of Greek and Roman sculptures

mardi 13 septembre 2011

Le père du Pop Art à la sauce british est mort

Richard Hamilton : Le père du Pop Art à la sauce british est mort
News publiée Hier, Le Mardi 13 Septembre 2011 à 23:54

L'artiste britannique Richard Hamilton, défini par ses pairs comme un pionnier en matière de Pop Art britannique, est mort ce mardi 13 septembre à l'âge de 89 ans, rapporte l'AFP.






Né à Londres, il est particulièrement connu pour un collage illustrant un bodybuilder se servant d'un jambon en guise d'haltères, mais aussi pour le portrait qualifié d'hyperréaliste de Mick Jagger, chanteur des Rolling Stones.

Cette création illustre Jagger, les mains menottées, assis dans une voiture de police aux côtés de son dealer. Cette peinture, qu'il a réalisée à la fin des années 60, faisait suite à une arrestation du chanteur et de son fournisseur, pour possession et consommation de produits stupéfiants.

Les fans des Beatles le connaissent bien puisque c'est à lui que l'on doit la maquette du fameux White Album, sorti par le groupe pop britannique en 1968, qui n'est autre que la seule pochette d'album qui n'illustre pas les quatre membres du groupe.

Il travaillait, depuis quelques jours, sur une gigantesque rétrospective retraçant l'ensemble de son oeuvre. L'exposition devrait, en toute logique, voir le jour à Londres, Los Angeles, Philadelphie et Madrid.

Larry Gagosian, propriétaire de plusieurs galeries d'art à travers le globe, et avec qui Richard Hamilton collaborait pour cette anthologie, a déclaré aux médias britanniques : "C'est une journée bien triste pour nous tous, et nos pensées vont à la famille de Richard, tout particulièrement à son épouse Rita et à son fils Rod."

Joachim Ohnona


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire